Chercheur de musées

Musée de Maricel

Saint Augustin, évêque-saint François

<p><em>Saint Agustin, &eacute;v&ecirc;que </em>&nbsp;et&nbsp;<em>saint Fran&ccedil;ois</em>, Ma&icirc;tre de Los Balbases (Burgos) (attribu&eacute;), fin du XVe &ndash; d&eacute;but du XVI<sup>e</sup> si&egrave;cle, Castille, d&eacute;trempe sur bois. Coll. Dr Jes&uacute;s P&eacute;rez-Rosales</p>

Saint Agustin, évêque  et saint François, Maître de Los Balbases (Burgos) (attribué), fin du XVe – début du XVIe siècle, Castille, détrempe sur bois. Coll. Dr Jesús Pérez-Rosales

Du point de vue iconographique, la stigmatisation est le moment le plus important de la vie de saint François d’Assise, et l’un des plus populaires. La fameuse stigmatisation, la soudaine impression des plaies sacrées du Christ sur le corps, les mains, les pieds et les côtés du saint, se produisit aux environs de la fête de l’exaltation de la Sainte Croix en 1224.

Par ailleurs, saint Augustin, l'un des pères de l’Église, est représenté de manière habituelle : d’âge moyen, imberbe, vêtu des ornements pontificaux, il empoigne une crosse et soutient la maquette d’une église dont il est le fondateur.

scroll to top icon