Chercheur de musées

Musée de Maricel

Du néoclassique au Romantisme et au Luminisme (XIXe siècle)

<p>Premier &eacute;tage du Mus&eacute;e de Maricel</p>

Premier étage du Musée de Maricel

Il y est proposé un parcours entre le néoclassicisme, représenté par les dessins de Vicente López ; le Romantisme, avec des toiles de Joaquim Espalter et Federico de Madrazo, et les œuvres de peintres de l'école luministe de Sitges.

Au fil du siècle, la couleur prend de l’importance par rapport au dessin, le coup de pinceau devenant plus libre et expressif.

Le trait vibrant de Fortuny se retrouve dans les peintures d'Arcadi Mas i Fondevila, telles que La processó de Corpus (La procession du Corpus), ou dans l'œuvre du jeune Santiago Rusiñol Port de Barcelone, la première peinture à l'huile conservée de l'artiste.

OBJETS

<p>Flacon, premi&egrave;re &eacute;poque de l'atelier de l&rsquo;Alcora (Castell&oacute;), 1730-1740, l&rsquo;Alcora, fa&iuml;ence &eacute;maill&eacute;e et polychrome. Coll. Dr Jes&uacute;s P&eacute;rez-Rosales</p>
Flacon
Flacon
<p>Horloge, atelier de Feliu Roca i Cat&agrave; (1720-1792) et Francesc Roca i Tolr&agrave; (1748-1807), dernier quart du XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle, Arenys de Munt, fer forg&eacute;, fonte de laiton et alliage plomb-&eacute;tain. Coll. Dr Jes&uacute;s P&eacute;rez-Rosales</p>
Horloge
Horloge
<p><em>Portrait d&rsquo;Isabel II, reine d&rsquo;Espagne</em>, Federico de Madrazo i Kuntz&nbsp;<em>vers </em>. 1854-1855, crayon sur papier</p>
Portrait d’Isabelle II, reine...
Portrait d’Isabelle II, reine d’Espagne
<p>Panneau mural, fin du XVII<sup>e</sup> &ndash; d&eacute;but du XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle, Castille, bois de pin sculpt&eacute;, polychrom&eacute; &agrave; la d&eacute;trempe et dor&eacute;. Coll. Dr Jes&uacute;s P&eacute;rez-Rosales</p>
Panneau mural
Panneau mural
scroll to top icon