Chercheur de musées

Musée Diocésain et Régional de Lleida

Les siècles du gothique

<p>La collection d&rsquo;art gothique du mus&eacute;e est un des points forts de l&rsquo;institution</p>

La collection d’art gothique du musée est un des points forts de l’institution

Riche et stratégiquement bien située, la ville de Lleida a vécu pendant les XIVe et XVe siècles des périodes de splendeur s’alternant, comme partout en Catalogne, avec celles de crise. Malgré tout, une intense vie économique va convertir la capitale du Sègre en l’un des principaux noyaux de la Couronne d’Aragon, une circonstance dans laquelle les communautés juives et musulmanes ont eu leur importance. Le gothique devient le langage artistique prédominant et la Seu Vella s’enrichit avec le travail d’artistes prestigieux. Parallèlement, les monastères du territoire, comme Avinganya, rassemblent l’effervescence artistique de ce moment historique.

L’un des phénomènes artistiques les plus symptomatiques de cette dynamique est la remarquable activité des ateliers de sculpture qui, pendant la deuxième moitié du XIVe siècle, se sont spécialisés dans la réalisation de retables en pierre, un produit qui devient caractéristique de la région, justifiant que l’on parle d’une École de sculpture Gothique de Lleida. Le point de départ de cette école est le sculpteur Bartomeu de Robió, dont le musée conserve plusieurs de ses œuvres, tout comme celles des maîtres qui lui ont succédé et qui ont imité son style.

OBJETS

<p>Les fresques murales de la Pia Almoina, reflet de la charit&eacute; des habitants de Lleida pendant le bas Moyen-&Acirc;ge.</p>
Les fresques murales de la Pia...
Les fresques murales de la Pia Almoina
scroll to top icon