Chercheur de musées

Musée des Terres de l’Èbre

Les seigneurs de la terre

<p>Monde des vivants: les seigneurs de la terre.</p>

Monde des vivants: les seigneurs de la terre.

À l’époque andalouse, la vallée de l’Èbre devint la frontière d’Al-Andalus.  À cette période-là, ils réalisèrent beaucoup de changements en rapport avec la structure sociale, économique, politique et religieuse qui affectèrent les trois communautés établies sur le territoire : la communauté chrétienne, musulmane et juive.

Les Musulmans établirent une structure politique destinée au gouvernement de la communauté islamique du territoire péninsulaire sur les aspects militaire, juridique-religieux, administratif et fiscal.

Dans la salle nous pouvons voir des pièces en céramique d’Andalousie, les formes et les finitions de ceux qui ont été traditionnellement conservés et que nous pouvons trouver actuellement dans les magasins de poterie de l’Èbre comme par exemple à la Miravet ou à La Galera.

Les royaumes chrétiens tirèrent profit de l’affaiblissement andalou pour entamer la conquête. De cette période compliquée, le trésor de Masdenverge a été exposé, un ensemble unique de monnaie d'argent andalouse provenant d'une cachette.

L’implantation du modèle féodal postérieur à la conquête entraîna un changement dans les stratégies productives relatives aux communautés de paysans andalous. Les seigneurs contrôlèrent les types de cultures et monopolisèrent les moulins, les fours et les locaux afin de percevoir une rémunération. De cette activité agricole vous pouvez voir une houe provenant du château d’Ulldecona, une faucille du château d’Amposta et un fer à cheval du château de Miravet.

En 1148 Tortosa fut conquise par Ramon Berenguer IV. Les donations que fit le Comte à la région favorisèrent les ordres du Temple, l’Hôpital et d’autres pouvoirs seigneuriaux.

AUDIO

scroll to top icon