Chercheur de musées

Musée de la vie rurale.

Le tió de Noël

<p>Diorama consacr&eacute; au <em>ti&oacute;</em> de No&euml;l construit par Sergi Mass&oacute;, de l&rsquo;association des Fabricants de cr&egrave;ches de Barcelone</p>

Diorama consacré au tió de Noël construit par Sergi Massó, de l’association des Fabricants de crèches de Barcelone

Le tió est une bûche de bois sur lequel, à Noël, les enfants donnent des coups de bâton pour l’obliger à « expulser » des friandises et autres petits cadeaux.

Les jours précédents, les enfants lui donnent à manger. Avant qu’il décharge son ventre, on envoie les enfants dans une autre pièce de la maison pour, par exemple, mouiller le bâton. Puis, chacun leur tour, ils tapent le tió au rythme d’une chanson ou d’une récitation adaptée à la situation, dont il existe de nombreuses variantes.

Le tió est traditionnellement contraint de décharger son ventre le soir de Noël. C’est unegrande fête pour petits et grands.

scroll to top icon