Chercheur de musées

Musée de la vie rurale.

Le potager bio

<p>Le potager bio du mus&eacute;e, avec la noria et le lavoir au fond de l&rsquo;image</p>

Le potager bio du musée, avec la noria et le lavoir au fond de l’image

Dans le potager du musée, tous les types de légumes sont cultivés, de même que des arbres fruitiers, des plantes aromatiques et médicinales.

Le potager du MVR est conçu pour être cultivé selon la méthode de cultures sur buttes. Une culture sur butte est un système permettant d’obtenir une production maximum sur une surface de terrain minimum, avec une consommation d'eau et un travail de semailles minimes, sans utiliser ni produits chimiques ni graines génétiquement modifiées. C’est une méthode inventée par le Majorquin Gaspar Caballero de Segovia.

On pourrait définir la butte comme une couverture de compost que l'on pose sur les plantations, sans la mélanger à la terre, comme s’il s’agissait d’un manteau organique. Cette frange de terre ne doit pas être remuée ni foulée. La litière (feuilles mortes, paille) qui recouvre la terre se décompose à la surface, et petit à petit, se désintègre. Les substances humiques sont réparties jusqu’aux racines des plantes pour les nourrir. De plus, ce manteau organique sert à conserver l’humidité et favorise la création d’une vie édaphique riche avec des vers et des microorganismes. Ceux-ci sont chargés de faire en sorte que la matière organique se transforme en humus assimilable.

OBJETS

<p>Noria, XIX<sup>e</sup> si&egrave;cle, Palma</p>
Noria
Noria
<p>Le potager bio du mus&eacute;e de la Vie rurale, construit en 2014</p>
Le potager
Le potager
scroll to top icon