Chercheur de musées

Musée de la vie rurale.

Les crèches

<p>Le mus&eacute;e de la vie rurale dispose d&rsquo;une collection unique de cr&egrave;ches.</p>

Le musée de la vie rurale dispose d’une collection unique de crèches.

La salle des crèches accueille 11 dioramas qui constituent un magnifique exemple de cette tradition du pays. Les situations représentées vont de l’intimité du foyer, lorsque, à Noël, le Tió  décharge son ventre, à la fuite en Égypte. Un monde minuscule fait d’ombres accueillantes et de douces lumières hivernales vous attend.

Faire la crèche, qui représente la naissance de Jésus, est une tradition de la société catalane. On trouve dans les dioramas toutes sortes de scènes différentes, surtout consacrées à Noël, mais également à d’autres traditions et coutumes. La crèche est ainsi appelée car, selon la Bible, lorsque l’Enfant est né dans l’étable, on l’a déposé dans une mangeoire à bétail appelée crèche.

La coutume consistant à représenter la naissance de Jésus au moment de Noël, de reproduire la scène avec des personnes vivantes ou des personnages en plastique, est une tradition très ancrée en Catalogne. De plus, la crèche catalane possède son propre personnage, le Caganer, dont l’origine remonte au XVIIIe siècle.

Les œuvres présentées dans cette salle ont été élaborées par différents groupes de fabricants de crèches du pays.

OBJETS

<p>Diorama consacr&eacute; au <em>ti&oacute;</em> de No&euml;l construit par Sergi Mass&oacute;, de l&rsquo;association des Fabricants de cr&egrave;ches de Barcelone</p>
Le tió de Noël
Le tió de Noël
scroll to top icon