Chercheur de musées

Musée de la vie rurale.

Le lieu

<p>Vue du quatri&egrave;me &eacute;tage du nouveau b&acirc;timent, avec la collection de champignons au premier plan</p>

Vue du quatrième étage du nouveau bâtiment, avec la collection de champignons au premier plan

Ici, nous commencerons à évaluer ce qu’était le passé récent des campagnes et, surtout, nous analyserons leur présent. Nous irons même jusqu’à essayer de déterminer ce que leur réserve l’avenir.

Une maquette de la Conca de Barberà replace L’Espluga de Francolí dans son environnement géographique. La Conca de Barberà, région de la Catalogne nouvelle, est une zone traditionnellement agricole peu endommagée par l’industrialisation. Elle est encore connue aujourd’hui pour la richesse de ses paysages. 

La flore et la faune de la région répondent au milieu naturel auquel elles appartiennent, et en grande partie au traitement qu’elles ont reçu de leurs habitants au cours des années.

La végétation typiquement méditerranéenne est la plus abondante du secteur.

Les champignons sont un autre élément important de la région , . Le musée en présente une collection de plus de soixante-dix variétés.

Les animaux sont ceux qui bénéficient au mieux de ce monde végétal varié, de cet écosystème riche et équilibré. Le sanglier (roi des forêts de Poblet) et le francolin (oiseau de la famille des perdrix et des faisans autrefois très répandu, mais désormais a disparu de la région, comme le loup) sont quelques-uns des animaux présentés dans la collection du musée.

OBJETS

<p>Maquette de la Conca de Barber&agrave;, r&eacute;gion int&eacute;rieure de Catalogne</p>
La Conca de Barberà
La Conca de Barberà
<p>L&rsquo;herbier du mus&eacute;e, avec plus de 80 esp&egrave;ces class&eacute;es de la Conca de Barber&agrave;</p>
L’herbier
L’herbier
scroll to top icon