Chercheur de musées

Musée de la paysannerie

Salière

<p>Les sali&egrave;res en roseau &eacute;taient un des ustensiles les plus utilis&eacute;s par les paysans dans les champs, &agrave; l&rsquo;&eacute;poque contemporaine</p>

Les salières en roseau étaient un des ustensiles les plus utilisés par les paysans dans les champs, à l’époque contemporaine

La culture de la vigne, une des principales cultures en Catalogne jusqu’à l’arrivée du phylloxéra (fin du XIXe siècle), obligeait le paysan, pendant de nombreuses saisons, à travailler la terre une grande partie de la journée.

Le panier servant à pique-niquer contenait, en plus de la nourriture, du vinaigre, un couteau, et une salière en roseau. Chaque paysan se fabriquait la sienne avec un morceau de roseau, matériau résistant, économique, léger et pratique. Le roseau évitait au sel de s’épaissir puisqu’il retenait l’humidité et ne la laissait pas pénétrer à l’intérieur.

scroll to top icon