Chercheur de musées

Musée de la Musique de Barcelone

La musique, phénomène universel

<p>La for&ecirc;t d&rsquo;instruments musicaux raconte les &eacute;l&eacute;ments communs de la musique. &copy;&nbsp;Museu de la M&uacute;sica. Photo&nbsp;: Rafael Vargas</p>

La forêt d’instruments musicaux raconte les éléments communs de la musique. © Museu de la Música. Photo : Rafael Vargas

La musique est une forme de communication présente dans toutes les cultures. Il s’agit d’un langage de sons, lié à la parole, évoquant des concepts et des images propres. La musique occupe le temps et l’espace et se construit avec des éléments qui nous la font entendre et nous en délecter. Le son, le temps et l’espace. Le premier élément permettant de reconnaître le son musical est le rythme, qui consiste en la combinaison ordonnée de sons et de silences tout au long du temps. La modulation du son. Le deuxième élément permettant de le reconnaître est l’alternance entre les sons aigus et graves. La mélodie provient de la combinaison de ces différents sons avec le rythme. La couleur du son ou le timbre. Il s’agit du troisième élément de reconnaissance du son musical. Les sons des voix et des instruments sont formés par des mélanges proportionnés de sons partiels qui nous permettent d’en identifier la source. La musique provient d’un besoin d’expression dans des situations particulières pour communiquer ou provoquer des activités, des émotions et des sentiments chez les êtres humains et les dieux, et, dans certaines cultures, pour influencer directement les animaux ou les phénomènes naturels. À la fin de cette section, vous trouverez la vidéo «Les origines communes de notre musique», qui marque le début du parcours historique au sein du musée.

OBJETS

<p>Balafon (Guin&eacute;e &eacute;quatoriale),&nbsp;1850-1900. &copy;&nbsp;Museu de la M&uacute;sica. Photo&nbsp;: Gabriel Serra</p>
Balafon de Guinée équatoriale
Balafon de Guinée équatoriale
<p>L'un des luths (vue arri&egrave;re) fut construit par Max Unverdorben &agrave; Venise et l&rsquo;autre (vue avant), par Hans Hovb Muler. &copy;&nbsp;Museu de la M&uacute;sica. Photo&nbsp;: Rafael Vargas</p>
Luths de la Renaissance
Luths de la Renaissance
<p>Le rabab et la gralla sont aujourd'hui deux instruments survivants de l'&eacute;poque m&eacute;di&eacute;vale. &copy;&nbsp;Mus&eacute;e de la Musique. Photo&nbsp;: Rafael Vargas</p>
Rabab et gralla
Rabab et gralla
<p>Vielle &agrave; roue Christian Rault (Le Vanneau, France), 2006. &copy;&nbsp;Mus&eacute;e de la Musique. Photo&nbsp;: Rafael Vargas</p>
Vielle à roue
Vielle à roue
<p>Violoncelle Joan Guillam&iacute; (Barcelone, 1756). &copy;&nbsp;Mus&eacute;e de la Musique Photo&nbsp;: Rafael Vargas</p>
Violoncelle Guillamí, 1756
Violoncelle Guillamí, 1756
<p>Zamar (Rif, Maroc), 1900-1950. &copy;&nbsp;Mus&eacute;e de la Musique. Photo&nbsp;: Gabriel Serra</p>
Zamar du Maroc
Zamar du Maroc
scroll to top icon