Chercheur de musées

Musée de la Méditerranée

La musique

<p>La musique emprunte des chemins sonores &agrave; l'abri des contacts qui se cr&eacute;ent entre les peuples.</p>

La musique emprunte des chemins sonores à l'abri des contacts qui se créent entre les peuples.

La musique est un excellent prétexte pour présenter les contacts et les relations entre les peuples du bassin méditerranéen. Nous appréhendons la musique comme un moyen de communication, de participation dans la communauté, comme un langage commun qui voyage de peuple en peuple et parle de la vie des personnes. Des chansons populaires sont parfois chantées dans plusieurs langues de la Méditerranée. La musique est donc un langage commun qui voyage de peuple en peuple et qui nous parle de la vie des personnes.

Le musée évoque ici les musiques propres au territoire, où la sardane (danse traditionnelle catalane) joue un rôle prédominant. À la fois musique et danse, la sardane est née dans l'Empordà et vient s'ajouter aux nombreuses autres danses qui existent dans la région méditerranéenne. C'est un élément culturel très important de l'identité catalane. Torroella de Montgrí possède une longue tradition dans le domaine de la sardane et des coblas (ensemble instrumental catalan). C'est aussi le premier endroit où fut dansée la sardane longue, telle qu'on la danse aujourd'hui. Les visiteurs du musée sont invités à participer à travers une cobla interactive. Ils pourront faire sonner les instruments et découvrir leur nom.

OBJETS

<p>Tenora, de la famille hautbois.</p>
Tenora, de la famille hautbois
Tenora, de la famille hautbois
<p>Flaviol.</p>
Flaviol
Flaviol
scroll to top icon