Chercheur de musées

Musée de la Garrotxa

École supérieure de paysage et après-guerre

<p>Espace consacr&eacute; aux diff&eacute;rents peintres de la p&eacute;riode d'apr&egrave;s-guerre.</p>

Espace consacré aux différents peintres de la période d'après-guerre.

Les deux décennies précédant la guerre civile espagnole voient l'œuvre des peintres Melció Domenge, Enric Galwey et Iu Pacual s'imposer dans le cercle olotin. Cette présence agit comme un facteur supplémentaire dans l'identification définitive du lieu géographique avec un style paysagiste particulier. C'est pourquoi, lorsque le gouvernement républicain restructure les enseignements artistiques, il décide de fonder l'École supérieure de paysage à Olot. L'école a une durée de vie très courte. Inaugurée en 1934, elle ferme définitivement ses portes en février 1939. Pendant cette période, on souligne la présence de professeurs comme Iu Pascual et Xavier Nogués.

Après la guerre, en 1942, l'école est réaménagée et devient l'École des beaux-arts et des métiers d'Olot. L'après-guerre voit renaître le paysage typique d'Olot, malgré l'apparition d'un certain nombre d'artistes ouverts à de nouvelles influences et qui développent leurs styles personnels. Parmi eux, on trouve Leonci Quera, peintre et sculpteur talentueux, mort prématurément à l'âge de 37 ans dans un accident de voiture. Quera laisse au musée une œuvre frappante qui évolue entre le figuratif et l'abstrait le plus austère, doublée d'un côté impulsif et vibrant grâce au fer.

OBJETS

<p>Sans titre (sculpture avec des plaques de fer), Leonci Quera, 1962-1964.</p>
Sans titre (sculpture avec des...
Sans titre (sculpture avec des plaques de fer)
<p><em>El parc de la ciutat </em>(Le parc de la ville), Pere Gussiny&eacute; i Gironella, 1950-1977. Huile sur toile.</p>
El parc de la ciutat (Le parc...
El parc de la ciutat (Le parc de la ville)
scroll to top icon