Chercheur de musées

Musée de l’art du cuir

Tête ekoï

<p>T&ecirc;te eko&iuml;, seconde moiti&eacute; du XX<sup>e</sup> si&egrave;cle, bois gain&eacute; de cuir et osier, 37 &times; 15 &times; 28 cm, Nig&eacute;ria</p>

Tête ekoï, seconde moitié du XXe siècle, bois gainé de cuir et osier, 37 × 15 × 28 cm, Nigéria

Ce type de masque est caractéristique de la tribu des ekoïs. Ils étaient utilisés par une société secrète nommée Ekpo, divisée en six niveaux de hiérarchie. Ces objets étaient soigneusement gardés par l’un des membres de la société, chez lui. Il en prenait soin et l’entretenait en le frottant avec de l’huile alimentaire.

Ce masque est fabriqué à base d’osier recouvert de peau d’antilope. La décoration et les marques des deux côtés du visage et du front sont représentatives des marques tribales de la zone de Cross River. Ils indiquent également le degré de hiérarchie de la personne chargée de le garder.

scroll to top icon