Chercheur de musées

Musée de l’art du cuir

Coffres et malles

<p>Salle des coffres et des malles recouverts de cuir</p>

Salle des coffres et des malles recouverts de cuir

Les coffres, les boîtes et les malles gainés de cuir ou de peau sont très courants dès le moyen-âge. En Catalogne, des coffres «encuyrats» sont attestés en 1321, des coffres «cuyrats i barrats» en 1395 et des coffres recouverts de « cuir poilu » en 1414.

Les boîtes gainées de cuir ou de peau, au couvercle généralement arrondi, à renforts de fer et à poignées, étaient particulièrement indiquées pour le transport : le cuir protégeait du mauvais temps le bois et tout le contenu du coffre. Le couvercle arrondi permettait à l’eau de pluie de s’écouler, les renforts en cuir le rendaient plus résistant, les poignées facilitaient son déplacement. Il y avait généralement une serrure pour éviter les vols.

À partir du XVIe siècle, le cabinet espagnol, un meuble plus luxueux, fait son apparition. C’est un bureau à tiroirs qui servait aussi à garder de petits objets personnels de valeur. Il pouvait être gainé de cuir à l’intérieur et à l’extérieur. Parfois seul était gainé le devant des tiroirs et la face intérieure du couvercle. Le cuir, généralement décoré de dorures, protégeait le bureau, tout en l’embellissant.

OBJETS

<p>Coffre, XVI<sup>e</sup> si&egrave;cle, cuir grav&eacute; et fer, 53 &times; 87 &times; 48 cm, Espagne</p>
Coffre, XVIe siècle
Coffre, XVIe siècle
<p>Coffre de style gothique, XIV<sup>e</sup> si&egrave;cle, bois de peuplier, parchemin et fer forg&eacute;, 58 &times; 128 &times; 55,5 cm, Barcelone (Catalogne)</p>
Coffre, XIVe siècle
Coffre, XIVe siècle
<p>Cabinet espagnol dit de &laquo; La J&eacute;rusalem lib&eacute;r&eacute;e &raquo;, vers 1600-1610, bois, cuir, fers &agrave; dorer et peinture, 48 &times; 80 &times; 33 cm, Italie-France</p>
Cabinet espagnol
Cabinet espagnol
scroll to top icon