Chercheur de musées

Musée d'Histoire de Gérone

La Gérone moderne, de l'atelier au bastion

<p>Vue panoramique de la salle. Photo: Mart&iacute; Artalejo</p>

Vue panoramique de la salle. Photo: Martí Artalejo

La Gérone de l'époque moderne a toujours été l'une des grandes capitales de la principauté de Catalogne, même si elle a perdu une certaine importance au cours de cette période, du moins en termes de population. Dès la seconde moitié du XVIIe siècle, la ville devient une grande place stratégique, surtout à la suite des guerres périodiques avec la France. La ville affairée du XVIe siècle, spécialisée dans la production de tissus de laine, se transforme ainsi en capitale militaire à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle. De l'atelier au bastion, quelle séquence.

OBJETS

<p>Blason imp&eacute;rial, xviii<sup>e</sup> si&egrave;cle, broderie. Mart&iacute; Artalejo</p>
Blason impérial
Blason impérial
<p>Portrait de l'&eacute;v&ecirc;que Lorenzana, Manuel Tremulles Roig (Barcelone 1715-1791), 1790, huile sur toile, 144&nbsp;x&nbsp;119&nbsp;cm. C&eacute;d&eacute; par l'Institut Jaume Vicens Vives de G&eacute;rone</p>
Portrait de l'évêque Lorenzana
Portrait de l'évêque Lorenzana
<p>Notre Dame du Rosaire, anonyme, fin du xvi<sup>e</sup> si&egrave;cle, bois polychrome. C&eacute;d&eacute;e en d&eacute;p&ocirc;t par Anna et N&uacute;ria Boutin Ramon, filles de Miquel Boutin Moreno</p>
Notre Dame du Rosaire
Notre Dame du Rosaire
<p>Sculpture en bronze L'Ange de la cath&eacute;drale, de Ramon Salvatella ( XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle). Photo: Mart&iacute; Artalejo.</p>
L'Ange de la cathédrale
L'Ange de la cathédrale
<p>Horloge de la cath&eacute;drale, Joan Agust&iacute; et Juli&agrave; Juli&agrave;, XV<sup>e</sup>-XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cles.</p>
Horloge de la cathédrale
Horloge de la cathédrale
<p>Portrait de Raimunda Nouvilas de Pag&egrave;s. Photo: Clara Oliveras.</p>
Raimunda Nouvilas de Pagès
Raimunda Nouvilas de Pagès
scroll to top icon