Chercheur de musées

Musée d'Histoire de Gérone

Girona

<p>Clo&icirc;tre de l'ancien couvent Saint-Antoine de fr&egrave;res capucins (XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle)</p>

Cloître de l'ancien couvent Saint-Antoine de frères capucins (XVIIIe siècle)

Le Musée d'Histoire de la ville de Gérone se situe au cœur du vieux quartier, dans un bâtiment singulier qui abrite l'ancien couvent Saint-Antoine de frères capucins datant du XVIIIe siècle, et dont certains espaces surprenants comme le cimetière, le cloître et la citerne sont encore debout. Le musée explique le processus de formation de la ville de Gérone, de l'époque romaine à la transition vers la démocratie, à travers un parcours chronologique ponctué de plusieurs espaces thématiques. Il abrite une salle consacrée à l'imagerie festive de la ville, ainsi qu'une salle sur la sardane et la cobla.  Les salles du musée sont réparties entre le bâtiment principal et les espaces du musée consacrés à la guerre civile espagnole, qui font partie du Réseau d'espaces de mémoire démocratique : l'abri anti-aérien du Jardin de l'enfance, la prison provinciale et la fosse commune de l'ancien cimetière.

Le musée propose un grand éventail d'activités. Les expositions temporaires investissent différents espaces du musée : la salle d'exposition, la charbonnière, la citerne et la cave.

DOMAINES

<p>Clo&icirc;tre du XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle. Photo: Kim Peravalsky.</p>
Un bâtiment emblématique
Un bâtiment emblématique
<p>Le cimeti&egrave;re de l'ancien couvent Saint-Antoine de fr&egrave;res capucins, datant du XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle. Photo: Kim Peravalsky.&nbsp;</p>
Le cimetière capucin
Le cimetière capucin
<p>Photo: Mart&iacute; Artalejo.</p>
La Gérone romaine
La Gérone romaine
<p>(D&eacute;tail) Entre les XII<sup>e</sup> et XIV<sup>e</sup> si&egrave;cles, G&eacute;rone multiplie par quatre la superficie de son espace urbain.</p>
La Gérone médiévale, la clef du royaume
La Gérone médiévale, la clef du royaume
<p>Vue panoramique de la salle. Photo: Mart&iacute; Artalejo</p>
La Gérone moderne, de l'atelier au bastion
La Gérone moderne, de l'atelier au bastion
<p>D&eacute;tail des salles consacr&eacute;es &agrave; la guerre civile espagnole et au franquisme.</p>
La Gérone contemporaine
La Gérone contemporaine
<p>D&eacute;tail de la vitrine avec des &oelig;uvres des sculpteurs Fidel Aguilar et Ricard Guin&oacute;</p>
Modernisme et Noucentisme. 1900-1923
Modernisme et Noucentisme. 1900-1923

OBJETS

<p><em>Carrer C&uacute;ndaro</em>, Mela Mutermilch (Varsovie, 26 avril 1886&nbsp;-&nbsp;Paris, 1967), 1914, huile sur toile, 50 * 60&nbsp;cm. Don de la famille Montsalvatge</p>
Carrer Cúndaro
Carrer Cúndaro
<p><em>El gran dia de Girona (Le grand jour de G&eacute;rone)</em>, Ramon Mart&iacute; Alsina,&nbsp;<em>vers</em>. 1862, peinture de pr&eacute;paration, huile sur toile. D&eacute;p&ocirc;t du MNAC.</p>
Le grand jour de Gérone
Le grand jour de Gérone
<p>Blason imp&eacute;rial, xviii<sup>e</sup> si&egrave;cle, broderie. Mart&iacute; Artalejo</p>
Blason impérial
Blason impérial
<p><em>Imploraci&oacute; (Imploration)</em>, Fidel Aguilar, 1910-1917, terre cuite moul&eacute;e</p>
Imploració (Imploration)
Imploració (Imploration)
<p>Sculpture de Miquel de Palol, &oelig;uvre de Ricard Guin&oacute;, fondue en bronze &agrave; partir de l'original en gypse. Don de Maria et Miquel de Palol</p>
Miquel de Palol
Miquel de Palol
<p>Portrait de l'&eacute;v&ecirc;que Lorenzana, Manuel Tremulles Roig (Barcelone 1715-1791), 1790, huile sur toile, 144&nbsp;x&nbsp;119&nbsp;cm. C&eacute;d&eacute; par l'Institut Jaume Vicens Vives de G&eacute;rone</p>
Portrait de l'évêque Lorenzana
Portrait de l'évêque Lorenzana
<p>Tenora m&eacute;tallique, Josep Coll, 1931. Don d'&Agrave;ngela Teixidor Torras</p>
Tenora métallique
Tenora métallique
<p>Notre Dame du Rosaire, anonyme, fin du xvi<sup>e</sup> si&egrave;cle, bois polychrome. C&eacute;d&eacute;e en d&eacute;p&ocirc;t par Anna et N&uacute;ria Boutin Ramon, filles de Miquel Boutin Moreno</p>
Notre Dame du Rosaire
Notre Dame du Rosaire
<p>Mosa&iuml;que de pavement Can Pau Birol, Bell-lloc del Pla, G&eacute;rone, 300 ap. J.-C.</p>
<p><em>Opus tesselatum.</em> 3,40 x 6,10 m.&nbsp;</p>
Mosaïque de pavement Can Pau B...
Mosaïque de pavement Can Pau Birol
<p>Sculpture en bronze L'Ange de la cath&eacute;drale, de Ramon Salvatella ( XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle). Photo: Mart&iacute; Artalejo.</p>
L'Ange de la cathédrale
L'Ange de la cathédrale
<p>Vierge &agrave; l'enfant. Bois polychrome et dor&eacute;. XIV<sup>e</sup> si&egrave;cle. Photo: Mart&iacute; Artalejo.</p>
Vierge à l'enfant
Vierge à l'enfant
<p>Horloge de la cath&eacute;drale, Joan Agust&iacute; et Juli&agrave; Juli&agrave;, XV<sup>e</sup>-XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cles.</p>
Horloge de la cathédrale
Horloge de la cathédrale
<p>Portrait de Raimunda Nouvilas de Pag&egrave;s. Photo: Clara Oliveras.</p>
Raimunda Nouvilas de Pagès
Raimunda Nouvilas de Pagès
<p>Turbine hydraulique de type &laquo; Fontaine &raquo;, fabriqu&eacute;e par la maison Planas, Flaquer i Cia, &agrave; Pedret en 1898.</p>
Turbine hydraulique de type «...
Turbine hydraulique de type « Fontaine »

RENSEIGNEMENT

ADRESSE
TARIFS
TÉLÉPHONE
WEB
http://www.girona.cat/museuhistoria
HORAIRES
ADRESSE ÉLECTRONIQUE
museuhistoria@ajgirona.cat

CARTE

CONTACT

scroll to top icon