Chercheur de musées

Musée d'histoire de Catalogne

Défaite et relance. De 1940 à 1980

<p>Seat 600 &copy; de la photographie&nbsp;: Mus&eacute;e d'histoire de Catalogne (Pep Parer)</p>

Seat 600 © de la photographie : Musée d'histoire de Catalogne (Pep Parer)

La dictature du général Franco (1939-1075) se caractérise par la répression des secteurs démocratiques et des gauches. Les premières décennies, la politique d'autarcie et les conséquences de la guerre acculent le pays à la faillite, au rationnement et à la misère. L'ouverture économique, initiée en 1959, entraîne d'importants changements économiques et sociaux : entrée de capitaux étrangers et diversification industrielle, émergence du tourisme, vague d'immigration et généralisation de la société de consommation.

L'opposition au régime, née dès 1939, se réorganise et bénéficie d'un large soutien populaire. Une nouvelle génération, qui n'a pas vécu la guerre, se joint au mouvement démocratique. Après la mort du dictateur, une nouvelle Constitution démocratique, en 1978, et un nouveau Statut d'autonomie, en 1979, marquent le début d'une étape de libertés.

OBJETS

<p>Baby-foot. &copy; de la photographie&nbsp;: Mus&eacute;e d'histoire de Catalogne (Pep Parer)</p>
Baby-foot
Baby-foot
<p>Seat 600, con&ccedil;ue par l'ing&eacute;nieur Dante Giacosa (1905-1996), 1957. D&eacute;p&ocirc;t de Seat, SA. &copy; de la photo&nbsp;: Mus&eacute;e d'histoire de Catalogne (Pep Parer)</p>
Seat 600
Seat 600
scroll to top icon