Chercheur de musées

Musée d’Art Moderne de la Diputació de Tarragone

Aqua et tempus, Tom Carr

<p>La chapelle, avec l&rsquo;installation <em>Aqua et tempus</em>, de Tom Carr</p>

La chapelle, avec l’installation Aqua et tempus, de Tom Carr

Cette installation, spécialement conçue pour l’espace où elle est située, est une conséquence de l’exposition du même nom que l'artiste a réalisée dans ce musée en 1997. L’exposition a connu une antithèse, Ignis et tempus, qui est présentée en parallèle dans la galerie CC de Graz.

Ordre et géométrie sont des éléments constants dans la production de sculptures de Tom Carr. Les formes, comme le carré, le triangle et le cercle, sont présentées dans des typologies très variées, plus ou moins fragiles, jouant avec le vide, l’air et la lumière qui les pénètrent et les enveloppent.

scroll to top icon