Chercheur de musées

Musée d’Art Moderne de la Diputació de Tarragone

Le patio du musée d’Art Moderne de Tarragone MAMT

<p>Patio du mus&eacute;e d&rsquo;Art Moderne de la Diputaci&oacute; de Tarragone</p>

Patio du musée d’Art Moderne de la Diputació de Tarragone

En 1991, l’architecte Jaume Mutlló i Pàmies a mené à bien le projet de rénovation du musée d’Art Moderne de la Diputació de Tarragone. Le bâtiment était formé d’un ensemble de logements qui compliquait l’uniformité et l’accès du musée. Le projet de rénovation a intégré ces espaces et les a rendus plus transparents. C’est d’ici que s’organise la distribution actuelle des salles qui accueillent les collections du musée et des différents départements et services. L’un des espaces les plus réussis est le patio du musée. La solution adoptée pour couvrir le plafond a permis d’obtenir une lumière naturelle qui éclaire les salles qui s’ouvrent autour.

Loin d’en faire un simple lieu de passage, l’architecte a conçu le patio comme un espace de réflexion et de contemplation. La fontaine, le bruit de l’eau, la verticalité des formes et les sculptures qu’il abrite, comme le Mausolée Lemonier, du sculpteur Julio Antonio, ou l’Hommage à Julio Antonio, de Francesc Anglès, invitent le visiteur à se rendre à l’étage supérieur, et à découvrir un petit échantillon des œuvres qui font partie du fonds du musée.

OBJETS

<p><em>Mausol&eacute;e Lemonier</em>, 1916-1919, derni&egrave;re &oelig;uvre que le sculpteur Julio Antonio a r&eacute;alis&eacute;e sur commande.</p>
Mausolée Lemonier
Mausolée Lemonier
scroll to top icon