Chercheur de musées

Musée d’art de Sabadell

De l’Art Nouveau aux années 30

<p>Exposition permanente, deuxi&egrave;me &eacute;tage</p>

Exposition permanente, deuxième étage

L’esprit nouveau du changement de siècle va influencer un groupe d’artistes qui pratiquaient des disciplines comme la photographie, les arts graphiques ou la céramique. Les courants modernistes, représentés par le photographe Joan Vilatobà, se diluent avec l’arrivée des nouveaux courants venus de Paris et Barcelone.

La vraie révolution n’arrivera pas à Sabadell avant 1915, grâce à l’exposition « L’Art Nouveau Catalan », portée par le poète Joaquim Folguera et l’agitateur artistique Santiago Segura, dans les salles du Centre Catalan. L’exposition, et les activités organisées autour, présentaient les nouveaux courants noucentistes défendus par Eugeni d’Ors, et provoqueront dans la ville une grande polémique avec les postulats traditionnels établis par l’académie des Beaux-Arts.

Ce changement esthétique a, petit à petit, imprégné l’environnement culturel de la ville, non seulement dans le domaine des arts plastiques, mais également dans la littérature, la poésie et le théâtre.

Un groupe d’artistes éclectique, dirigés par Antoni Vila Arrufat, Rafael Durancamps, Joan Vila Puig, Ricard Marlet, entre autres, caractérise l’art de Sabadell des années trente, qui, malgré le fait d’être loin du courant avant-gardiste, était représentatif des nouveaux courants figuratifs européens.

scroll to top icon