Chercheur de musées

Musée d’art de Sabadell

Académisme du XIXe siècle

<p>Exposition permanente, deuxi&egrave;me &eacute;tage</p>

Exposition permanente, deuxième étage

À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, on peut commencer à parler d’activité artistique à Sabadell, avec la création de l’Académie des Beaux-Arts par Joan Vila Cinca, Joan Figueras, Josep Espinalt et Ramon Quer. Cette institution sera la base de la trajectoire des artistes locaux jusqu’au début du XXe siècle.

Les idéaux esthétiques de l’académisme étaient communs à toute l’Europe. Ils se tournaient vers le passé, sur les canons classiques de technique et de beauté. C’est pourquoi l’apprentissage et les études étaient si importants ; Rome était LA référence, ainsi qu’une source inépuisable de connaissances d’une Antiquité idéalisée. De même que l’étaient Paris, Madrid ou Barcelone pour de nombreux artistes de la ville.

Au cours du siècle, ce romantisme donnera naissance à un esprit rhétorique et éclectique éloigné de la réalité. La mythologie romaine, les passages bibliques, les grands sujets historiques, les costumes, le paysagisme et l’orientalisme forment un univers propre et récurrent chez les artistes de l’époque.

La collection permet de profiter de la production hétérogène de nombreux artistes qui, gravitant autour des beaux-arts, ont cultivé ces différents genres picturaux.

OBJETS

scroll to top icon