Chercheur de musées

Musée d’Art de Gérone

Retable de sainte Ursule et les onze mille vierges, 1520-1523

<p><em>Retable de sainte Ursule et les onze mille vierges</em>, Joan de Borgonya, 1519-1521</p>

Retable de sainte Ursule et les onze mille vierges, Joan de Borgonya, 1519-1521

Table centrale du Retable de sainte Ursule, peinte par Joan de Borgonya pour la chapelle de Sainte Ursule et les onze mille vierges de la cathédrale de Gérone.

Le retable, qui appartenait en 1936 à l’église de Sainte Marie des Olives, à Pla de l’Estany, fut brûlé durant la Guerre civile espagnole. Cette table a survécu grâce à son transfert au Musée Diocèse de Gérone en 1935.

Sainte Ursule, identifiée par ses attributs, le diadème royal, la flèche du martyre et le livre symbolique de la foi chrétienne, reçoit ici un traitement sculptural enrichi par des détails ornementaux.

Retable de sainte Ursule et les onze mille vierges, Joan de Borgonya, 1519-1521, huile, trempe et bois, 197 × 93 cm, église des Olives de Saint Esteve de Guialbes (Pla de l’Estany)

Salle 11

scroll to top icon