Chercheur de musées

Musée d’Art de Gérone

Fragment de pierre tombale paléochrétienne, IVe siècle av. J.-C.

<p>Fragment de pierre tombale pal&eacute;ochr&eacute;tienne, IV<sup>e</sup> si&egrave;cle av. J.-C.</p>

Fragment de pierre tombale paléochrétienne, IVe siècle av. J.-C.

Ce fragment de pierre tombale funéraire a été découvert dans les ruines d’Ampúries (Haut-Ampourdan).

Empúries est le premier port de la côte catalane où débarquèrent les colons grecs (600 av. J.-C.) et, quatre siècles plus tard, les Romains.

Cette pierre tombale est un exemple de l’art des premiers siècles du christianisme. La pierre comporte l’inscription « In Xto. Maxime ave vale ». Màxim est le nom du défunt, et « ave vale » est un salut. L’inscription « in Xto » (« En Christ ») fait référence au caractère chrétien de l’enterrement, l'un des premiers à Empúries. Le nom du Christ est accompagné des lettres alpha et oméga.

 

Fragment de pierre tombale paléochrétienne, IVe siècle av. J.-C., marbre blanc, 36 × 31 × 7 cm, Empúries (Haut-Ampourdan). Musée d’art de Gérone - Fonds de l'évêché de Gérone

Salle 1

scroll to top icon