Chercheur de musées

Musée d’art de Cerdanyola

Salle Smith

<p>Vue partielle de la salle Smith &copy; Xavi Oliv&eacute;</p>

Vue partielle de la salle Smith © Xavi Olivé

Ismael Smith i Marí (Barcelone, 1886 - White Plains, New York, 1972) est l'un des artistes catalans les plus singuliers de la fin du Modernisme - début du Noucentisme, et de la consolidation de l’Art déco. Smith a expérimenté plusieurs domaines artistiques : la sculpture, le dessin, la gravure et l'illustration. Il a été le premier artiste plasticien qu'Eugeni d'Ors a classé au rang des noucentistes. Smith s'est fait remarquer par ses dessins ironiques, élégants et sarcastiques, comprenant souvent une forte charge érotique et une grande ambigüité. Il a fait partie des vacanciers estivaux de Cerdanyola au cours des premières décennies du XXe siècle. Il fut intime d'Enric Granados, Ramon Garriga, de la famille Togores et des frères Roviralta, propriétaires de l’usine Uralita. Installé à New York dès 1919, il y est décédé, oublié de tous, dans un hôpital psychiatrique.

OBJETS

<p>Bagues en argent, Ismael Smith, 1906 &copy; Orlando Barrial</p>
Bagues d’Ismael Smith
Bagues d’Ismael Smith
scroll to top icon