Chercheur de musées

Musée d’art de Cerdanyola

Salle Moderniste

<p>Vue partielle de la salle moderniste. &copy; Orlando Barrial</p>

Vue partielle de la salle moderniste. © Orlando Barrial

Le Modernisme se présentait comme un art global qui regroupait toutes les disciplines artistiques. Sa vocation était clairement internationale, ce mouvement revendiquait la liberté de création, la récupération de l'artisanat, le monde médiéval et oriental, l'exaltation de la nature et de la ligne courbe. En Catalogne, il coïncide avec la révolution industrielle, l'âge d'or de la bourgeoisie et l'explosion de la Renaixença. La salle-à-manger de la maison López témoigne encore de l'intervention d’Eduard Maria Balcells, comme le dallage hydraulique et les fameux vitraux, notamment les Dames de Cerdanyola, œuvre clé du Modernisme catalan. La collection moderniste du MAC comprend d'autres vitraux au plomb d'origine conçus par Balcells, ainsi qu'un ensemble de sculptures, céramiques et arts appliqués de plusieurs créateurs importants de l'époque, comme Josep Llimona, Lambert Escaler, Apel·les Mestres, Ramon Casas, Alexandre de Riquer, Lluís Domènech i Muntaner, Adrià Gual, Lluís Bru, Marian Burguès ou Joan Vilatobà.

OBJETS

<p>Jardini&egrave;res en colonne, Marian Burgu&egrave;s i Serra, vers 1896, Sabadell, argile, moule et tour. &copy; Xavi Oliv&eacute;</p>
2 Jardinières en colonne
2 Jardinières en colonne
<p><em>Les Dames de Cerdanyola</em>, auteur non identifi&eacute;, vers 1910, vitrail au plomb peint &agrave; l'&eacute;mail et grisaille. &copy; Orlando Barrial</p>
Les Dames de Cerdanyola
Les Dames de Cerdanyola
<p><em>La Vertu</em>, Josep Llimona, 1910, Barcelone, pl&acirc;tre patin&eacute;</p>
La Vertu
La Vertu
scroll to top icon