Chercheur de musées

Musée d'archéologie Salvador Vilaseca

Cybèle

<p>Sculpture de Cyb&egrave;le, ville romaine des Antigons (Reus), IIe si&egrave;cle ap. J.-C., marbre. Photo : archives de l&rsquo;IMMR</p>

Sculpture de Cybèle, ville romaine des Antigons (Reus), IIe siècle ap. J.-C., marbre. Photo : archives de l’IMMR

Figure féminine debout, flanquée par deux lions, sur un piédestal rectangulaire. Vêtue d'une tunique cintrée sous la poitrine, elle porte un collier de perles et il lui manque la tête, le bras droit et une partie du bras gauche. Les lions, dont les pattes avant sont droites, sont assis sur leurs pattes arrières (leur corps sont très courts car la pièce est très étroite). Cybèle est la déesse mère d'origine phrygienne adoptée par Rome durant l'époque républicaine. Dans l'iconographie la plus courante, la déesse est représentée assise, flanquée par deux lions dans une attitude de gardiens. Elle a été sculptée en tirant profit d'un moulage architectural.

scroll to top icon