Chercheur de musées

Musée d’archéologie de Catalogne - Ullastret

La muraille

C'est l'une des fortifications indigènes les plus complexes et élaborées de la péninsule Ibérique. La muraille actuelle est le résultat de plusieurs étapes de construction et de différentes réparations. Nous en connaissons plus de 930 m des tronçons ouest, sud et une partie à l'est ; mais elle ceignait sans doute entièrement le village. La partie la plus complexe d'un point de vue architectural se trouve à l'ouest (on la rencontre en arrivant sur le site) ; elle défendait le secteur le plus vulnérable de la ville.

La muraille est renforcée par sept tours à l'ouest, séparées les unes des autres par environ 28 m, une tour à l’extrémité nord de la muraille et une tour de guet sur le côté méridional de la ville, à côté de l'enceinte des temples. Jusqu'ici, neuf portes d'entrée dans la ville ont été localisées. Certaines de ces portes ont été découvertes murées, preuve qu’elles n’étaient déjà plus utilisées dans les derniers temps du village.

Grâce à plusieurs prospections géophysiques récentes, un énorme fossé de défense a été découvert parallèlement au tracé de la fortification du versant est de la colline.

OBJETS

<p>Fragment d&rsquo;un marteau en fer qui servait &agrave; marquer et tailler la pierre</p>
Marteau taillant
Marteau taillant
scroll to top icon