Chercheur de musées

Museu d'Arqueologia de Catalunya - Girona

Plomb avec inscription en ibérique

<p>Plomb avec inscription en ib&eacute;rique (Castell de la Fosca, Empord&agrave;), III<sup>e</sup> si&egrave;cle avt J.-C.</p>

Plomb avec inscription en ibérique (Castell de la Fosca, Empordà), IIIe siècle avt J.-C.

L'utilisation de minces feuilles de plomb comme support pour l'écriture est assez fréquent dans le monde ibérique, comme dans les mondes grec et romain. Bien que les inscriptions ibériques ne puissent pas être déchiffrées, ces textes sont interprétés comme des lettres, des textes d'offrande, des ex-voto ou des documents comptables. Le plomb duChâteau de la Fosca est écritavec des signes bien traçés, en lignes régulières, bien que les dimensions croissent légèrement dans les lignes inférieures. Vous pouvez observer la séparation des mots par des groupes de trois points disposés verticalement. C'est actuellement la plus longue inscription en langue ibèrique connue en Catalogne.

scroll to top icon