Chercheur de musées

Musée d’archéologie de Catalogne - Empúries

Plus de cent ans de fouilles

<p>Premi&egrave;res fouilles &agrave; Emp&uacute;ries, dans le secteur des temples de la ville grecque au d&eacute;but du XX<sup>e</sup> si&egrave;cle</p>

Premières fouilles à Empúries, dans le secteur des temples de la ville grecque au début du XXe siècle

En 1907, en plein essor du Noucentisme, mouvement qui encourageait la recherche du passé classique de Catalogne, la Réunion des musées de Catalogne et la Réunion des musées de Barcelone décidèrent d’entamer un chantier archéologique à Empúries. Conduite par Josep Puig i Cadafalch, architecte, historien et homme politique, cette entreprise visait à accomplir des travaux archéologiques planifiés. Elle tenait aussi à se démarquer de la vieille pratique consistant à acheter aux propriétaires des champs d’Empúries les objets archéologiques qu’ils découvraient. Depuis 1908, année où débutent les fouilles systématiques, Empúries a donc un long parcours archéologique qui en fait une véritable référence dans l’archéologie péninsulaire et méditerranéenne. Par ailleurs, l’histoire centenaire de ses fouilles fait d’Empúries un bon exemple de l’évolution des techniques et des procédés utilisés pour les fouilles archéologiques en Catalogne.

Des premiers chantiers archéologiques, dont témoignent de romantiques photographies en noir et blanc, à nos jours, les découvertes faites à Empúries n’ont fait que confirmer l’importance et la singularité de l’histoire du lieu. Les découvertes archéologiques les plus significatives faites à Empúries sont exposées au musée, où l’on peut admirer et comprendre une séquence panoramique de plus de mille ans d’histoire.

OBJETS

<p>Vue de la salle monographique du mus&eacute;e o&ugrave; est expos&eacute;e la sculpture grecque d&rsquo;Ascl&eacute;pios et un morceau du serpent sculpt&eacute;</p>
Statue grecque d’Asclépios
Statue grecque d’Asclépios
<p>Petit vase &agrave; libations grec d&eacute;couvert dans le secteur du port de la ville grecque d&rsquo;Emp&uacute;ries</p>
Kernos grec
Kernos grec
scroll to top icon