Chercheur de musées

Musée régional de Manresa

Salle Antoni Viladomat Manalt

Antoni Viladomat i Manalt (Barcelone, 1678-1755) fut un grand peintre baroque catalan du XVIIIe siècle. L’ensemble des œuvres de Viladomat, déposé au musée, est de thèmes très divers.

Notre-Dame de la Merci et la saint Joachim et sainte Anne avec la Vierge enfant sont des représentations religieuses appartenant sans doute à une église ; ou alors c’était des versions de tableaux qui se trouvaient dans des églises. Le Sauveur, Notre-Dame des douleurs et La Sainte Trinité sont des tableaux ayant une fonction d’adoration à usage privé. On conserve de l’Apparition du Christ à saint Ignace à Rome, saint très lié à l’histoire de Manresa, l’ébauche et le tableau final. On peut également admirer l’un des cinq portraits qui nous sont parvenus de l’artiste : Portrait d’un cavalier Saint-Jeanniste. Enfin, il faut remarquer l’ensemble exceptionnel des quatre allégories des saisons, chacune inspirée d’une tradition artistique différente : Le printemps est un reflet de la peinture galante (rococo) française ; L’été met en évidence la peinture vénitienne ; L’automne a un air flamand de fête campagnarde ; et L’hiver, présente des intérieurs de maisons d’Europe centrale.

OBJETS

<p><em>L&rsquo;automne</em>, Antoni Viladomat i Manalt, huile sur toile, entre 1700 et 1755. D&eacute;pos&eacute; au MNAC (Legs de Ramir Lorenzale)</p>
L’automne
L’automne
<p><em>Pentec&ocirc;te</em>, Antoni Viladomat i Manalt, entre 1700 et 1755</p>
Pentecôte
Pentecôte
scroll to top icon