Chercheur de musées

Musée régional de Manresa

Art du XXe siècle

Au XIXe siècle l’art académique, majoritaire, domine le panorama artistique. La nouvelle génération n’entrera pas sur scène avant les années 1920. Evarist Basiana en est le principal fer de lance, à travers son enseignement à l’école municipale des arts et métiers. Ce mouvement, plus proche des nouveaux courants avant-gardistes, va poser ses bases en 1930 avec la création du Cercle artistique de Manresa.

Le modernisme à Manresa s’est fondamentalement développé autour de l’architecture. Mais, en peinture, Josep Dalmau est celui qui incarne le mieux l’esprit du mouvement.

Le noucentisme a pris racine à Manresa, à travers deux revues importantes, auxquelles ont collaboré de célèbres intellectuels : Cenacle (1915-1917) et Ciutat (1926-1928).

Après la Guerre civile, des initiatives tentent de redynamiser le monde artistique local, grâce notamment au groupe du Remei ou à la corporation de Sant Lluc. À cette époque Alfred Figueras et le groupe Art Nouveau se font remarquer.

Le Cercle artistique, association qui se consacre à la défense des beaux-arts, a organisé de nombreuses expositions pendant toutes ces années. Ses trois cents adhérents font la promotion de l'art et des œuvres des artistes de la région du Bages.

OBJETS

<p><em>Autoportrait</em>, Josep Dalmau i Rafael, vers 1900, huile sur toile</p>
Autoportrait
Autoportrait
<p><em>Images d&rsquo;Alger</em>, Alfred Figueras Sanmart&iacute;, 1948, aquarelle</p>
Images d’Alger
Images d’Alger
scroll to top icon