Chercheur de musées

Museu Comarcal de l’Urgell-Tàrrega

Les sales nobles

<p>Dortoir de Cal Perell&oacute;.</p>

Dortoir de Cal Perelló.

Les Salles Nobles de cal Perelló font partie de l’hôtel bâti par Francesc de Perelló à Tàrrega, à la fin du XVIIe siècle. Francesc de Perelló (1640-1703) est né à l’Ametlla de Segarra au sein d’une famille de propriétaires ruraux aisés qui se sont consacré aux affaires. Personnage controversé et polémique, il était un citoyen honnête en lien étroit avec la noblesse catalane. En 1676, il se marie avec Raimunda Roger de Llúria et de Çaportella, fille de deux importantes familles nobles de La Segarra. Il paraîtrait que Raimunda, pour pouvoir se marier, a abandonné le noviciat du monastère de Vallbona. Une fois marié, les affaires et activités de Francesc de Perelló, qui était déjà devenu chevalier, se développèrent de plus en plus à Tàrrega, jusqu’à ce qu’il décide de s’y installer avec son épouse. Pendant l’année 1681, il acheta plusieurs propriétés et trois maisons, rue Major, qu’il transforma en un grand hôtel dont on conserve encore la structure principale de nos jours.

Vers la fin du XVIIIe siècle, un autre Perelló se maria avec une personne de la famille Graner et ils embellirent la maison avec des peintures et des ornements, contribuant à donner davantage à la maison cet air de petit palais que nous pouvons contempler maintenant. Les Salles Nobles avec leurs peintures, leurs ornements et leur mobilier luxueux de l’époque, nous transportent à la Tàrrega des XVIIIe et XIVe siècles.

 

 

OBJETS

<p>Lit en acajou datant du XIX&egrave;me si&egrave;cle (1815-1830).</p>
Lit en acajou
Lit en acajou
scroll to top icon