Chercheur de musées

Musée régional de Cervera

Tableau central du retable de l’Ange Gardien

<p>Panneau central du retable de l&rsquo;Ange gardien, r&eacute;alis&eacute; par ledit ma&icirc;tre de Cervera vers la fin du xv<sup>e</sup> si&egrave;cle.&nbsp;MCC. Foto: Sebasti&agrave; Caus.</p>

Panneau central du retable de l’Ange gardien, réalisé par ledit maître de Cervera vers la fin du xve siècle. MCC. Foto: Sebastià Caus.

Le musée conserve deux des trois parties essentielles du retable, le triptyque de grandes dimensions qui décorait la chapelle de l’Ange gardien de la paroisse de Santa Maria : le panneau central, avec l’image du saint Ange gardien, ainsi que l’un des volets avec l’Annonciation et la Nativité. Ledit maître de Cervera adopte des modèles valenciens du troisième quart du xve siècle, très imprégnés du style flamand populaire typique des productions de la région de Lérida et de l’Aragon.

scroll to top icon