Chercheur de musées

Musée-Archives municipales de Calella

Machinerie textile

<p>Le mus&eacute;e expose de nombreuses machines textiles, utilis&eacute;es par les familles mais &eacute;galement dans l'industrie</p>

Le musée expose de nombreuses machines textiles, utilisées par les familles mais également dans l'industrie

Avant l'essor du tourisme, Calella possédait une industrie textile importante, qui a donné lieu à la construction de grands édifices manufacturiers comme par exemple l'usine Llobet-Guri. Le musée possède une importante sélection de machinerie textile tant à usage familial qu'industriel, avec des échantillons des marchandises fabriquées. Le fonds du musée inclut des machines à coudre familiales, comme une Kaiser à navette fabriquée en Allemagne en 1870 ou une Singer anglaise de point de chaînette de 1878. Parmi les machines espagnoles, soulignons la Ceritas, une Santasusana de 1925 et une Gratovil de 1940. Une petite machine Vitos nous rappelle qu'il est important d'exploiter le matériel, puisqu'elle servait à reprendre les points ratés des bas. 

La collection compte aussi des machines industrielles servant à fabriquer des bas et des produits de bonneterie, dont certains étaient montés avec des fils, des quilles et une partie de leur production. Parmi les éléments les plus curieux, soulignons la présence d'une ruche, l'une des pionnières dans les produits de bonneterie, une tricoteuse rectiligne, l'une des machines les plus populaires grâce à sa ductilité, une bobineuse pour préparer le fil de soie ou de coton, construite dans les ateliers Roure de mataró, et une machine textile en bois, l'une des plus anciennes de la comarque.

OBJETS

<p>M&eacute;tier &agrave; tisser manuel archa&iuml;que construit en bois utilis&eacute; pour tisser.</p>
Métier à tisser manuel
Métier à tisser manuel
<p>Machine &agrave; coudre le cuir fabriqu&eacute;e en Grande-Bretagne par l'entreprise Singer</p>
Machine Singer à coudre le cui...
Machine Singer à coudre le cuir
scroll to top icon