Chercheur de musées

Écomusée des Valls d'Àneu

Chambre des enfants

<p>Jadis, il &eacute;tait fr&eacute;quent que les enfants partagent leur chambre et leur lit.</p>

Jadis, il était fréquent que les enfants partagent leur chambre et leur lit.

Anciennement, les enfants n’avaient pas une chambre chacun, comme aujourd’hui. Il était fréquent qu’ils partagent non seulement leur chambre mais également leur lit. Celui-ci retient l’attention : un très beau lit en fer forgé, sans doute du XIXe siècle ou début du XXe, d’une conception très soignée, ce qui indique une famille aisée. Les matelas étaient en laine, baloffe (balles de céréales), et parfois en crin de cheval. Les draps étaient en chanvre, et celui du dessus pouvait comporter de la dentelle ou de la broderie, afin de le rendre plus joli. Pour se couvrir on se servait de couvertures en laine, lourdes et très protectrices.

À cette époque, les maisons n’avaient pas l’électricité. La nuit, pour se voir, on utilisait une torche (un bout de bois très résineux), des bougies ou des lampes à huile, comme celle suspendue à la tête du lit. Il n’y avait pas non plus de salle de bain, comme nous l’entendons aujourd’hui ; au mieux elle était commune. C'est pourquoi, à côté du lit il y avait toujours un lavabo et un pot de chambre par terre, pour les urgences nocturnes.

OBJETS

<p>Le v&ecirc;tement de bapt&ecirc;me avait une valeur sociale symbolique.</p>
Vêtement de baptême
Vêtement de baptême
<p>Qui &eacute;tait la petite fille qui a fabriqu&eacute; cette poup&eacute;e ?</p>
Poupée de chiffons
Poupée de chiffons
scroll to top icon