Chercheur de musées

Écomusée des Valls d'Àneu

Architecture extérieure

<p>Vue g&eacute;n&eacute;rale de la fa&ccedil;ade de Casa Gassia</p>

Vue générale de la façade de Casa Gassia

Casa Gassia est un bon exemple de l’architecture pyrénéenne antérieure au XXe siècle. Les matériaux propres au pays sont la pierre et le bois. Il faut l’imaginer crépie et blanche, comme correspondant à une maison riche.

Une maison est un bâtiment vivant constamment en évolution et transformation, intimement liée à la vie de ses habitants. Les changements sociaux, économiques et culturels font que les maisons sont un bon témoin culturel de la manière dont les modes de vie d’un territoire ou un pays ont changé historiquement. En observant les murs extérieurs on aperçoit des portes et des fenêtres qui semblent correspondre à des niveaux différents des actuels. Les formes de l’édifice ont varié au long des années, en fonction de l’économie et les besoins des gens qui y ont vécu.

Casa Gassia était fonctionnelle: ici on se consacrait à l’agriculture et à l’élevage et donc on avait une étable, une grange, une aire à battre et un logement. En même temps on a voulu la faire belle et commode.

La maison n’est pas seulement l’endroit pour y vivre, elle est aussi un concept avec lequel s’identifie une famille ou un groupe domestique concret, un groupe social et aussi un ensemble de propriétés, de terres et de bétail, finissant par former un tout intégrant un patrimoine matériel et immatériel.

OBJETS

<p>Porte d&rsquo;entr&eacute;e principale &agrave; Casa Gassia.</p>
La porte principale
La porte principale
<p>D&eacute;tail du balcon, combinant une d&eacute;coration faite au tour et une face humaine au support inf&eacute;rieur.</p>
Balcon
Balcon
scroll to top icon