Chercheur de musées

Musée des Rameaux

Le coin des fibres végétales.

<p>P&eacute;pini&egrave;re des fibres v&eacute;g&eacute;tales. Photo : Joan Maria Ventura. Fonds du mus&eacute;e des Rameaux.</p>

Pépinière des fibres végétales. Photo : Joan Maria Ventura. Fonds du musée des Rameaux.

Itinéraire constitué d'éléments didactiques, avec des plantations de fibres végétales utilisées par l'homme au cours de son histoire pour la création de vannerie, de vêtements, de teintures et de boissons. Logiquement, la plante à l'honneur dans cette section est le palmier nain, la matière première principale permettant l'élaboration des rameaux.

Conjointement avec l'équipe technique du Parc naturel des Ports, une autre opération a été menée : la reproduction de tritons (Pleurodeles waltl et Triturus marmoratus), effectuée dans les mares naturelles de la commune de Mas de Barberans. Ces amphibiens peuvent être observés dans les mares du Racó.

L’itinéraire est adapté pour les personnes à mobilité réduite

scroll to top icon