Chercheur de musées

Bibliothèque Musée Víctor Balaguer

Armure de samouraï

<p>Armure de samoura&iuml; &agrave; des fins d&eacute;coratives du XIX<sup>e</sup> si&egrave;cle. Don d'Eduard Toda i G&uuml;ell, 1884</p>

Armure de samouraï à des fins décoratives du XIXe siècle. Don d'Eduard Toda i Güell, 1884

Le nom de bushi ou samouraï était donné à l'élite guerrière japonaise apparue aux alentours du Xe siècle qui se maintint de la fin du XIIe siècle à la restauration de Meiji (1868). Les bushi sont l'un des éléments les plus importants de la culture japonaise, et non seulement dans le domaine politique ou militaire. 

L’armure est du type domaru, utilisée principalementt par les guerriers d'infanterie. Elle est composée de plusieurs parties : casque, cuirasse, escarcelle, genouillère, jambière, protection des bras et du bas du cou, et masque utilisé aussi bien pour se protéger le visage que pour effrayer l'ennemi.

scroll to top icon