Chercheur de musées

Bibliothèque Musée Víctor Balaguer

Le fondateur

<p>V&iacute;ctor Balaguer i Cirera (1824-1901), fondateur de l'institution</p>

Víctor Balaguer i Cirera (1824-1901), fondateur de l'institution

Description

Víctor Balaguer i Cirera (Barcelone, 1824 - Madrid, 1901) est considéré comme l'un des hommes politiques et écrivains catalans les plus importants du XIXe siècle. Ses idées, qui ont contribué à la création d'une conscience collective catalane et à la revalorisation de symboles catalans traditionnels, sont recueillies dans des œuvres de poésie, théâtre, prose, presse et, bien sûr, dans des discours et autres textes politiques. Du point de vue littéraire, il convient de mentionner, avec ses poésies et légendes, son apport au renouveau théâtral auquel il a contribué avec les Tragèdies (Tragédies) (1876) et la trilogie Los Pirineus (Les Pyrénées) (1892). 

Considéré comme l'un des principaux instigateurs de la Renaissance de la langue e tla littérature catalane, il fut nommé « Journaliste de la Ville » de Barcelone. Dans cette ville, il baptisa les rues du quartier de l'Eixample avec des noms de territoires, d'institutions et de personnalités de la couronne d'Aragon, qu'il a toujours décrits comme un paradigme d'organisation politique libérale et démocratique. 

Au milieu du XIXe siècle, il prit part à la vie politique du pays. Il s'y distingua comme dirigeant du Partit Progressista (Parti Progressiste), faisant partie à quatre reprises (1871, 1872, 1874 et 1886-1888) des gouvernements de Madrid, où il occupait les ministères du Développement et d'Outre-Mer. Il fut également un membre très influent de la maçonnerie catalane et espagnole.

scroll to top icon